Very soon, My private Party's english version - work in progress

NEWS

On trouve tout à la Samaritaine, même un grand chef !

18/04/2019

Racheté par le Groupe LVMH, la Samaritaine peaufine son grand retour sous forme d’un palace (sous l’appellation Hôtel Cheval Blanc), d’un grand magasin, de logements sociaux, d’une crèche et de bureaux. Un sacré melting pot qui devrait en plus faire la part belle à la restauration avec Paul Pairet (trois étoiles avec son restaurant Ultra-Violet à Shangaï). Le Groupe lui offre en effet l’opportunité d’ouvrir une brasserie moderne au dernier étage de la Samaritaine. A suivre donc, car la date d’ouverture est encore inconnue.

Bouillon Pigalle, et bientôt de deux !

16/04/2019

C’est LE bistrot par excellence, celui qui offre des petits plats simples et canailles dans une ambiance bistrot du début du siècle. Après l’ouverture d’une première adresse boulevard de Clichy en 2017, les équipes du Bouillon Pigalle (la Brasserie Barbès, l’Hôtel Providence) sont en train de mitonner une seconde adresse dans le quartier de la République en lieu et place de « Chez Jenny ». La recette est inchangée, du bon, du simple, du 100% bistrot. Ouverture prévue en 2020.

Renaissance de l’hôtel Madison à Saint-Jean de Luz

15/04/2019

L’ouverture de l’hôtel Madison à Saint-Jean de Luz était passée en peu inaperçue (Décembre 2018), il faut dire que la saison ne s’y prêtait pas vraiment. Maintenant que les beaux jours reviennent, partons à la découverte de ce 4 étoiles, ancienne institution installée au cœur de la ville, aujourd’hui totalement relookée. Les 32 chambres jouent la carte basque (tissus signés Jean Vier), le spa et l’espace bien-être ne font pas dans la demi-mesure, et la brasserie est une invitation à déguster des produits du cru. Un Business Center est également à disposition.

Les Costes sont dans la place et sur la plage !

11/04/2019

Gros gros projets pour la constellation Costes avec l’ouverture le il y a quelques jours de l’Hôtel « Plage Palace » à Palavas-les-Flots. De quoi prouver, s’il en est besoin, la montée en gamme de cette côte autrefois considérée comme très populaire. 72 chambres et suites, une piscine chauffée de 27 mètres, un spa, un restaurant, et juste devant la plage de l’hôtel les pieds dans l’eau. A partir de 300 € la nuit.

Ibiza toujours aussi hype

10/04/2019

Déjà présent à Barcelone avec le W Barcelona, le groupe W Hotels promet l’ouverture d’un nouvel hôtel dès cet été sur la très festive île d’Ibiza. 162 chambres, un sunset bar en rooftop, un bar de plage les pieds dans le sable, un spa, le lieu se veut chic et bohême. Le W vient compléter une offre hôtelière déjà bien remplie avec l’ouverture ces deux dernières années d’hôtels pointus comme le Seven Pines Resort, le Sire Joan, le Nobu Ibiza ou le ME Ibiza associé au Nikki Beach. Ibiza nous voilà !

Hôtel Bless, nouvelle adresse madrilène

09/04/2019

Il s’appelait Gran Hotel Velazquel, il se nomme désormais Bless. Ce nouvel hôtel madrilène installé dans un coin huppé de la capitale s’est offert un relooking par Lazaro Rosa-Violan, l’archi d’intérieur barcelonais qui monte. Cet hôtel de 1940 au style un peu improbable a gagné en fraîcheur avec en point d’orgue le bar Versus avec sa coupole façon roulette de casino géante.et sa décoration un poil chargée.. Mais c’est aussi ce qui fait l’originalité et la folie du lieu.

Le château de Fonscolombe rouvre ses portes

04/04/2019

Depuis 18 mois le château de Fonscolombe détenu par la famille Martel se laissait rénover par les plus grands artisans. Aujourd’hui, cet hôtel 5 étoiles de 50 chambres de la famille Relais & Château renait de ses cendres tout en conservant les 3 siècles d’histoire qui se lisent dans chaque pièce. A quelques minutes d’Aix en Provence, le château offre un vrai voyage dans le temps avec lits à baldaquin et vue sur le parc ou la cour d’honneur. Côté gastro, le restaurant l’Orangerie fait la part belle aux produits de la région et un bar à dégustation permet de découvrir les meilleurs rosés de Provence….avec modération bien sûr.

Aperture, un bar franchement pas comme les autres

03/04/2019

Des bars à cocktails qui jouent la carte de l’originalité, on peut dire qu’il y en a pléthore, au risque de devenir au final très consensuels. Aperture, nouveau bar à cocktails de Montpellier peut se targuer d’avoir une approche novatrice. Julien Escot, propriétaire du Bâton Rouge à Paris, a imaginé un bar où les bartenders travaillent sans shaker, sans verres à mélange, et sans étalage de bouteille. Un bar dans l’esprit « less is more ». Sauf pour la déco, impressionnante avec ses jeux de lumière qui évoluent au fil de la soirée.

Laurent Gerra s’offre le mythique « Léon de Lyon »

02/04/2019

Nous avions parlé de l’envie de Laurent Gerra d’ouvrir un restaurant dans sa belle ville de Lyon. C’est chose faite depuis quelques jours puisque la brasserie « Léon de Lyon » est définitivement tombée dans l’escarcelle de l’humoriste et de ses associés Fabien Chalard et Julien Géliot (le Fer à Cheval, Balthazar…). La cuisine se veut généreuse et franche du collier, fidèle au tour de main de l’ancien maître des lieux. Pas de révolution dans l’assiette donc, mais une belle continuité dans la gourmandise.

Le Royalty à Biarritz passe en mode rugby

01/04/2019

Le Royalty, la célèbre brasserie de la place Clémenceau pas mal chahutée ces dernières années, s’offre un nouveau propriétaire en la personne de Pascal Ondarts, joueur de rugby émérite avec 41 sélections en équipe de France. Ce pilier de 62 ans est aussi un pilier dans le petit monde de la restauration au pays Basque (Loreak à Bayonne). L’idée pour le champion est de revenir aux fondamentaux du lieu, à savoir : un esprit pur basque, une cuisine simple et locale, et un accueil « comme à la maison »

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10